Actualités de la Recherche en histoire visuelle

 

Après la Sorbonne, l'EHESS

image Le 105 boulevard Raspail abrite une partie des bureaux et des lieux d'enseignement de l'EHESS. Il était occupé depuis lundi par les étudiants manifestant contre le CPE, en accord avec la direction de l'Ecole. Cette occupation est une première dans l'histoire de l'établissement. Certains dérapages intervenus dans la nuit de lundi à mardi ont fait craindre pour la sécurité des personnes. A la demande de la présidente de l'EHESS, un groupe d'enseignants s'est rendu ce matin sur les lieux, rétablissant provisoirement la possibilité de circuler dans l'immeuble. Les présents ont eu la tristesse de constater diverses dégradations ainsi que le vol de matériels, imputable à des éléments extérieurs à l'Ecole. Une assemblée générale des étudiants est convoquée ce soir à 19h dans l'amphithéâtre.

Lire aussi sur ce blog:

L'occupation de la Sorbonne est sur Flickr

image Pendant que, comme le note Pointblog.com, la page web de Libération dédiée à la réception des photographies amateurs des manifestations étudiantes reste désespérément vide, c'est évidemment sur Flickr que l'on trouve les dernières nouvelles en images de l'occupation de la Sorbonne, grâce à Nicolas Gosset, étudiant en 2e année d'histoire à Paris I et rédacteur à AgoraVox, qui a eu la bonne idée de se munir de son appareil numérique. Ce qui nous permet de suivre les différentes phases de l'occupation, hier et cette nuit, en partageant le point de vue des principaux acteurs plutôt que l'angle de visée habituel des journalistes, derrière la ligne des CRS. Nicolas, merci pour ce morceau d'histoire en direct, mais peux-tu s'il te plaît paramétrer ton Kodak pour qu'il affiche la bonne date?

Illustration: Occupation de la Sorbonne, photo, © et courtesy Nicolas Gosset, http://www.flickr.com/photos/perspikace, 11/03/2006, 0h08.

Voir également: "Frappant", blog "Photos de Paris", 11/03/2006.

Abou Ghraib: deux ans après, les originaux

image La chaîne australienne SBS a diffusé le 15 février, dans le cadre de son émission d'informations "Dateline", une séquence de 13 minutes dans laquelle apparaissent une soixantaine de photographies ou d'extraits vidéos inédits témoignant des tortures de la prison d'Abou Ghraib (copies de la séquence sur Boing Boing) - entretemps authentifiées par le Pentagone. Insérées dans une longue interview de l'avocate Amrit Singh, porte-parole de l'ACLU (American Civil Liberties Union), association de défense des droits civils, ces images sont issues du même contexte que celles publiées en avril-mai 2004, relatives à des actes commis fin 2003, tous condamnés par les tribunaux américains. Elles sont toutefois beaucoup plus brutales que les photographies diffusées jusqu'alors. Blessures sanguinolentes en gros plan, actes sexuels forcés, coups et exactions: en comparaison du corpus initial, celui-ci témoigne de façon infiniment plus explicite des souffrances des prisonniers, dont les visages sont montrés avec insistance.

Lire la suite...

Intimidation sur DVD

image

Pour ceux qui n'ont pas fait récemment l'emplette d'un DVD du commerce, voici ce à quoi ils ont échappé. Au lancement de la galette, un clip très agressif, imitation sous acide du style 24 Heures Chrono, informe le spectateur qui n'en peut mais que: ”Downloading pirated films is stealing” et que la piraterie est un crime. Suit un panneau qui ajoute qu'il est interdit de copier ce DVD - ce qui est faux puisque, selon le droit à la copie privée, reproduire dans le cadre d'un usage familial un enregistrement acheté est parfaitement licite. Le distributeur (XXth Century Fox) pense-t'il vraiment que ce coup de bâton sur la tête, répété à chaque vision d'un DVD acquis en toute légalité, constitue le meilleur moyen de décourager le downloading? Cette entrée en matière a en tout cas beaucoup inquiété mes enfants de 8 ans, qui ont bien saisi qu'il y avait là quelque chose de louche, et préféreront la prochaine fois s'épargner un avertissement aussi désagréable qu'inapproprié.

Flickr expérimente la reconnaissance de formes

image La banque de photographies en ligne Flickr, utilisée par le Lhivic pour son iconothèque, teste depuis le début du mois un système de reconnaissance de formes: Retrievr. Réalisé par Christian Langreiter sur la base des recherches de l'université de Washington, le logiciel fonctionne en appliquant aux images un traitement comparable à la compression: un algorithme qui en simplifie les caractéristiques, identifie les principales informations de couleur et de forme, et permet la comparaison avec un schéma sommaire.

Appliquée à une sélection de photographies de la base, une interface tout à la fois rudimentaire, ludique et puissante produit des résultats surprenants. Avec un peu d'entraînement, il est effectivement possible de retrouver des images en fonction de leurs caractéristiques formelles ou chromatiques. Un exercice qui en apprend beaucoup, tant sur les réflexes de composition que sur nos habitudes visuelles, et qui fait deviner des possibilités de recherches inédites.

Via Hubert Guillaud, "Chercher dans les images à partir d’un simple croquis", InternetActu, le 20/01/2006.

Lire aussi sur ce blog:

Projection du film "Conflits" de Karim Daher

image Dans le cadre du seminaire "Problématiques d'histoire de la photographie", le Lhivic propose la projection exceptionnelle en avant-première du film Conflits, par Karim Daher, consacré à l'agence Gamma (avec le soutien de la Société française de photographie).

Reporter à l'agence Gamma de 1986 à 2002, Karim Daher lui a consacré un document qu'il présente en ces termes:

Lire la suite...

"Du bist Deutschland": guerre des blogs ou critique citoyenne?

image

Un nouvel épisode de la guerre des blogs. Tel fut le diagnostic prévisible des spécialistes, convaincus par avance de l'antagonisme des grands médias avec cette forme incontrôlable de l'expression individuelle. Fin septembre était lancée l'une des plus ambitieuses campagnes de publicité allemandes de ces dernières années: vingt-cinq parmi les plus importantes entreprises médiatiques, d'Axel Springer à la chaîne ZDF en passant par la Frankfurter Allgemeine Zeitung ou le Spiegel, délivraient de concert un message d'optimisme: ”Du bist Deutschland” (”l'Allemagne, c'est toi”, voir ci-contre: le site officiel). Une semaine après le traumatisme d'une élection ratée, alors que les responsables politiques se disputaient encore les bribes d'un pouvoir disloqué, cette campagne volontariste définie comme ”überparteilich” (au-dessus des partis) était supposée rendre un peu de sa confiance et de sa fierté à une nation en proie au doute ou à l'inquiétude.

Lire la suite...

Library of Congress: 1 million d'images en ligne

image Un million d'images accessibles en ligne: tel est le chiffre récemment annoncé par la Library of Congress, dont le département des estampes et de la photographie constitue l'une des plus importantes collections spécialisées au monde, avec environ 14 millions de documents conservés.

Parmi cet ensemble sont notamment signalés la collection George Grantham Bain, qui réunit plus de 50.000 images issues de la plus ancienne agence photographique américaine, couvrant le premier quart du XXe siècle, ou encore les PH Filing Series, une sélection de 2.500 épreuves de photographes connus, de Berenice Abbott à Harvey Zipkin.

On regrettera que l'interface de présentation des images, en html, ne soit pas à la hauteur de la richesse de cette ressource.

Référence: http://www.loc.gov/...
Source: Laura Gottesman sur H-Museum, 28 novembre 2005.

Illustration: Wilbur Wright, "First flight, 120 feet in 12 seconds, Kitty Hawk, North Carolina" (Orville Wright at the controls of the machine), 17 décembre 1903, coll. Library of Congress.

Wikipédia, Daguerre et le copyleft

image L'encyclopédie en ligne Wikipedia illustre ses articles "Daguerre" et "daguerréotype" (ci-contre) d'une reproduction de l'icône des origines de la photographie: la plaque de 1837 naguère connue sous le titre de "cabinet de curiosités". Plus ancien enregistrement argentique connu, conservé dans les collections de la Société française de photographie depuis 1897, cette image a rituellement illustré presque toutes les histoires généralistes du médium de la seconde moitié du XXe siècle. C'est visiblement dans l'une de ces publications que Wikipédia a pioché la (très mauvaise) reproduction utilisée en ligne. Aucune autorisation n'a été demandée à la Société française de photographie - et pour cause: une indication de copyleft précise que cette image relève du domaine public en raison de la "date de décès de son auteur" (mort en 1851).

Lire la suite...

Visuel de campagne

Une curiosité pour les amateurs: au terme d'une campagne animée, le réseau "chouarien" fait circuler ce matin le lien vers un court métrage de 2 mn (réalisation: Nicolas Bertrand, Joris Morio, production Les nouveaux messagers, tournage à Bagnolet) que je vous laisse découvrir (haut débit):
http://www.nouveauxmessagers.com
Ce type de message politique et son mode de diffusion est une première dans ce contexte.
Annonce Photohist

Atelier Archéologie des techniques photographiques

image Dans le cadre du séminaire "Problématiques d'histoire de la photographie", un atelier organisé par Carole Troufléau (SFP) a proposé une sensibilisation aux procédures techniques de la photographie historique: visite de la collection de la Société française de photographie, approche visuelle des principaux procédés primitifs (daguerréotype, calotype, papier albuminé); pratique du papier salé (procédé Talbot), exposition de photogrammes, tirage de négatifs sur papier albuminé. L'objectif est de découvrir concrètement les conditions d'exercice de la photographie du XIXe siècle.

Voir le compte rendu en images: version HTML, version Flash.

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11