Actuellement doctorante à Berkeley, Danah Boyd annonce sur son blog qu'elle rejoindra dès janvier prochain le centre de recherches Microsoft Research de Boston. On se réjouit pour l'une des plus brillantes chercheuses dans le domaine des web sciences que Tim Berners-Lee appelle de ses voeux (à lire notamment en français: "Pourquoi les jeunes adorent MySpace?", Médiamorphoses, n° 21, septembre 2007). Et on se désole pour l'institution de ne pas avoir été capable de retenir un cerveau de ce calibre. Un signe parmi d'autres que l'innovation est de moins en moins compatible avec un système d'abord préoccupé par sa propre reproduction.