Le 22 octobre prochain, la lecture de la dernière lettre de Guy Môquet sera l’occasion de ce qui pourrait passer pour une cérémonie de plus, dans le Panthéon résistant. Il n’en est rien: c’est un véritable programme commémoratif que le Bulletin officiel de l’Education Nationale du 30 août organise dans les lycées et collèges. Promotion soudaine d’une figure patriotique, présentée comme exemplaire, place centrale accordée à l’Ecole pour la lecture d’une "lettre", dimension strictement nationale de la célébration: tout cela n’est pas sans susciter des interrogations sur les causes profondes de cette fabrique à "flux tendu" d’un héros pour la jeunesse.

Comité de vigilance face aux usages publics de l'histoire, 8/10/2007.
Lire la suite...